Geopark

Le label  » Geopark  » est attribué par l’UNESCO (en lien avec le réseau mondial des Geoparks) et qui reconnaît à un territoire un patrimoine géologique remarquable. Un Geopark stimule l’activité économique locale, il favorise le développement du géotourisme qui permet la découverte des trésors cachés d’un territoire.

Un géoparc mondial est un territoire possédant un patrimoine géologique remarquable. Des actions de protection et de valorisation de sites d’intérêt géologiques y sont développées en lien avec les patrimoines naturels et culturels du territoire, dans une démarche participative des populations locales.

Un Géoparc mondial est reconnu par l’UNESCO : il agit dans le respect des valeurs portées par l’organisation dans les domaines de l’éducation, la culture et les sciences.
Depuis la fin de l’année 2012, le Syndicat Mixte du Beaujolais a engagé une réflexion autour de la démarche Geopark-UNESCO.
Un Geopark est un territoire qui présente un héritage géologique important par sa qualité scientifique, esthétique, son exceptionnalité et sa valeur pédagogique. La démarche Geopark n’est pas uniquement centrée sur la géologie.

Elle prend aussi en compte les pratiques sociales passées et actuelles, les savoir-faire traditionnels qui façonnent notre territoire, ainsi que le milieu culturel, social et économique. A ceux-ci s’ajoute tout un panel d’éléments de patrimoine ou de sites d’intérêt archéologique, écologique, historique et culturel, qui intégrés au projet, font du Geopark un véritable projet de territoire.

Les intérêts d’un Geopark pour le Pays Beaujolais :

  • Mettre en œuvre une démarche fédératrice et innovante pour de nouvelles perspectives de développement ;
  • Valoriser et préserver la diversité géologique ;
  • Révéler au grand public les richesses géo patrimoniales du territoire.