Le cinéma ou l’art de la transformation

7 mars 2021 | Caroline Li | Ranchal Studio

Le site de tournage avant et après l’intervention des décorateurs.

Un film est constitué d’une succession de plans. Ici, pour « Une mère »,  ce sont pour l’essentiel des plans tournés en intérieur.

Partant d’une idée de scénario en quelques lignes (voir ébauche ci-dessous du scénario), au fil du temps, le texte s’épaissit dans un document d’une quarantaine de pages, fruit de la coopération entre réalisatrice et productrice. 

Ebauche du scénario :

« Villeneuve. Des tours, des barres d’immeubles. En perdant son fils de 17 ans sous des coups d’une grande violence, Aline perd tout : sa raison de vivre, sa famille, son mari.

Cinq ans plus tard, elle croise le jeune meurtrier de Samy. Libre. Elle décide de l’entrainer dans une maison au milieu d’une campagne déserte. Là où personne ne pourra les entendre. »

Sur la base de cette écriture aboutie, le 1er assistant élabore un document « technique », précisant pour chaque scène , une multitude de données sur : l’ambiance, le décor, les acteurs, les figurants, leurs costumes, l’heure supposée de la scène, l’éclairage.

La maison d‘ « Une Mère » est un personnage clé. Les photos ci jointes donnent une vision précise de la transformation opérée en 2 semaines par les équipes en place ; elles parlent d’elles-mêmes ; nous vous laissons à l’étonnement de cette transformation.

AVANT :

APRES :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *